Trouver les bons prestataires

Catégorie : , le 17/01/2011.

Vous voilà inscrits au registre des « Auto-entrepreneurs ». Félicitations ! Si vous choisi une activité commerciale, vous allez devoir choisir les prestataires nécessaires à la fabrication de vos produits.

Cette opération est délicate. Elle garantira la qualité de vos produits et vous assurera donc la réussite de votre entreprise.

Vous voilà inscrits au registre des « Auto-entrepreneurs ». Félicitations ! Si vous choisi une activité commerciale, vous allez devoir choisir les prestataires nécessaires à la fabrication  de vos produits. Cette opération est délicate. Elle garantira la qualité de vos produits et vous assurera donc la réussite de votre entreprise.

Trouver Le prestataire demande du temps. Faites une recherche sur Internet ou auprès des chambres de commerces et d’industrie de votre ville. Après un rapide coup d’œil sur leurs solidités financières, leurs tarifs et leurs délais, sélectionnez-en trois. L’idéal est de se rendre sur place, rencontrer votre interlocuteur, regarder la chaine de production, poser des questions à votre interlocuteur. L’objectif est de connaître et donc de maitriser tous les paramètres.

Vous avez trois possibilités, listez les points forts et les points faibles de chacune d’entre elles. Vous avez beaucoup aimé l’approche artisanale du premier prestataire mais ces prix sont trop élevés. Le second vous a paru débordé et bordélique mais ces tarifs sont attractifs. Quand au dernier, il s’agit d’un Centre d’aide par le travail qui fait travailler des personnes handicapées. Ses prix  sont légèrement plus élevés que votre budget  mais vous aimez l’idée et surtout, il se situe à trois stations de métros, vous économiserez donc le coût de la livraison.

Vous avez envie de négocier à la baisse la facture finale ? Jetez-vous à l’eau.  Mais attention, à ce jeu-là. On ne peut pas tout avoir pour rien.

Le prestataire que vous avez choisi se targue d’avoir de solides références. Appelez-les et posez leurs quelques questions d’usage. Vous n’hésiteriez pas à appeler les anciens employeurs de votre future nounou ? Et bien là, c’est pareil. Vous êtes dans une démarche commerciale professionnelle.

Vous marchez au feeling ? Vous avez l’habitude de vous fiez à votre instinct ? Personne ne vous demande de ne pas « vous écouter », néanmoins, deux précautions valent mieux qu’une. Il ne s’agit pas de devenir parano mais en finançant votre premier production, vous allez mettre toutes vos billes sur la table, vous n’avez pas le droit à l’erreur.  

Prenez le temps avant de faire votre choix. Fixez-vous une date limite. Soyez sûrs de vous. Certes vous n’êtes pas lié à vie avec lui, mais ce prestataire va accompagner vos premiers pas d’auto-entrepreneurs, autant faire le bon choix.

Pour tous les Auto-entreprises  - que vous ayez choisi une activité commerciale et de prestations de services – vous allez devoir vous équiper. Opérateur téléphonique, forfait, fournisseur d’accès Internet, hébergeur de votre site : vous allez dans les premiers mois faire de nombreux choix. Soyez surs de vous. Comparez les prix, les offres, demandez conseils à votre entourage, naviguez sur des forums des associations de consommateurs, vous y trouverez toutes les astuces et les conseils pour résilier un abonnement.

8 commentaires

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h47 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h48 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h50 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h51 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h51 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h54 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h56 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com

Bernard METTIL, le 30/07/2014 à 11h57 :

Après le conseille des ministres une décision a été prise avec les ministres,après l'étude sur la crise économique que nous traversons ces derniers temps et aussi le manque d'emploi, et les arnaques de prêt que nous observons ces derniers temps, nous avions plus de 50.000 de diplômés sans emploi et cela donne du soucis au gouvernement. Donc le président a décidé d'allez voir son homologue de la France Mr François hollande et après une longue discutions, ils ont signé un contrat partenariat avec un cabinet d'offre de financement et tous citoyens français et tahitien qui aura a l'idée de créer une entreprise afin d'embaucher les jeunes sans emplois tous financement dont ce dernier aura besoin. Que toute personne qui reçois ce personne informe toute son entourage afin que nous puissions avoir moins de diplômés sans emplois. vous êtes dans le besoin de ce financement publique n’hésiter pas a contacter ce cabinet a cet d'adresse é-mail: mettilbernard@outlook.com